Petite histoire et prochain cours

A la porte de Mandala Yoga Ashram
À la porte de Mandala Yoga Ashram

Un photographe américain visite la plus grande cathédrale de Londres.
Sur un mur, il repère un téléphone entièrement doré, surmonté d’un écriteau : « 10 000 livres ».
Intrigué, il se renseigne sur l’utilisation de cet appareil et la signification de cette somme énorme.
« Ce téléphone est une ligne directe vers Dieu », lui explique un prêtre.
Quelques jours plus tard, notre photographe américain se trouve à Cambridge, dont il visite également la cathédrale.
Au mur, le même téléphone doré et le même écriteau « 10 000 livres ».
Il se met en quête du prêtre, qui lui dit que oui, en effet, c’est bien la ligne directe vers Dieu.
Encore quelques jours plus tard, il arrive au pays de Galles.
Tandis qu’il visite l’église d’une petite ville (il doit être spécialiste des photos d’églises), il avise un téléphone en tous points pareil aux précédents, mais cette fois l’écriteau annonce « 50 pence ».
Il se renseigne. C’est bien la ligne directe vers Dieu.
« Mais alors pourquoi cette différence de prix ? demande-t-il.
– Vous êtes au pays de Galles, lui répond-on. Ici, c’est un appel local. »

Cette histoire était affichée sur le panneau d’information de l’Ashram ce week-end.
J’adore le pays de Galles et ses habitants !

À part ça, le prochain cours aura lieu lundi prochain, 31 janvier.
Nous y poursuivrons l’exploration des extensions arrière et de la respiration, avec notamment Nadi Shoddhana, la respiration alternée.

Hari om !

Laisser un commentaire