Archives de catégorie : Yoga pour les étudiants

Formation 2013 au yoga pour les examens

La session 2013 du stage « Préparation aux examens : gestion du trac, concentration, confiance en soi » que je dispense dans le cadre du RYE (Recherche sur le yoga dans l’éducation) avait lieu le week-end dernier.

22 participantes, cette année : une quinzaine de profs de yoga, autant d’enseignantes de l’Éducation nationale (beaucoup étant les deux).
Un groupe formidable, vraiment. Beaucoup d’enthousiasme et de richesses partagées.

Surtout, la certitude de toucher un nombre croissant de jeunes, qui bénéficieront,dès les prochaines semaines, des ateliers proposés par ces personnes très motivées.

Si vous êtes intéressés par cette formation, consultez le site du RYE pour y trouver les dates de la prochaine session !

Stage sur la préparation aux examens par le yoga

Une première, le week-end dernier : j’animais une formation pour enseignants intitulée « Préparation aux examens : gestion du trac, concentration, confiance en soi ».

12 participants très motivés

Organisé par le RYE France (Recherche sur le yoga dans l’éducation), ce stage réunissait 12 participants venus de diverses régions françaises, d’Espagne, de Suisse et de Belgique.

Enseignants de l’Éducation nationale, mais aussi professeurs de yoga intervenant en lycée ou à l’université, ou susceptibles d’accueillir des étudiants dans leurs cours en ville, la plupart d’entre eux devaient animer dans les prochaines semaines des séances de préparation aux examens.
Leurs attentes étaient donc très concrètes !

De l’analyse des besoins à la construction de cycles

Je disposais d’une petite dizaine d’heures pour remplir l’objectif de formation que j’avais ainsi formulé : « concevoir et dispenser des cycles de quelques séances centrés sur les besoins des élèves à l’approche d’un examen : gestion du stress et du trac, concentration en période de révisions et en salle d’examen, renforcement de la confiance en soi ».

Analyse précise des besoins, identification des pratiques à privilégier, construction de séances  et de cycles tenant compte de conditions variables (âge des élèves, salle dédiée ou dans la classe, durée des séances, nombre de séances…) : nous avons bien travaillé !
Et ce en alternant expérimentation et théorie, travail en groupes et synthèses, et dans la bonne humeur.

Joie et gratitude

Mon sentiment après ce stage : beaucoup de joie.

Les participants ont massivement affirmé, à la fin de la formation, qu’ils y avaient trouvé ce qu’ils étaient venus chercher, et se sentaient prêts à se lancer.
Je suis très heureuse d’avoir pu mobiliser mes compétences de formatrice (l’un de mes métiers d’origine) au bénéfice des jeunes et du yoga dans l’éducation.

Constater qu’un nombre sans cesse croissant d’établissements font appel à des personnes compétentes pour aider les élèves par le yoga est également une grande satisfaction.

Je ressens aussi beaucoup de gratitude à l’égard de Micheline Flak, qui, après m’avoir initiée au yoga au début des années 1990 et avoir porté le RYE depuis sa création jusqu’à sa reconnaissance par l’Éducation nationale, m’a fait confiance pour animer ce stage.

Et puis le week-end avait lieu dans la salle où j’ai appris toutes les bases du yoga… Y enseigner moi-même après toutes ces années était un beau symbole !

Yoga pour les étudiants : préparation aux oraux

Gestion du trac et concentration ont été au cœur de la séance de yoga pour les étudiants d’hier soir (la première accueillie à la Maison verte !).
Ces deux thèmes seront le fil conducteur des séances qui nous séparent de la semaine du 6 juin, où ont lieu les oraux du BTS Édition.

Trois remarques de participants

Les témoignages des participants sont toujours intéressants et écoutés avec attention.
En voici trois qui montrent à quel point la conscience de ces jeunes gens est fine (je les trouve vraiment formidables !).

Bizarrement, ce qui me plaît le plus dans ces séances, c’est qu’elles me permettent de sentir mon corps. Je me rends compte qu’on en est complètement déconnectés.

Pendant les écrits, j’ai utilisé les techniques de concentration que vous nous avez apprises, mais j’ai dû réduire la durée parce que ça me détendait trop.

Quand j’essaie de refaire les pratiques chez moi, je suis trop impatiente. Je fais tout trop vite et ça ne marche pas, alors que ça me fait tellement de bien pendant les séances guidées…

S’ensuivit une bonne discussion sur l’importance de la conscience du corps physique et de l’enracinement, la nécessité d’un minimum de stress mais les méfaits du stress excessif ou chronique, l’utilité des séances en groupe.

Trois axes pour réduire le stress

Trois axes permettent de se détendre face à un événement stressant.
On peut :
s’appuyer sur la posture du corps pour envoyer au cerveau un message de calme et sur la respiration (cet outil qui est toujours à notre disposition) pour renforcer ce calme ;
se mettre en position de témoin (qu’est-ce que je ressens ? la situation le justifie-t-elle vraiment ?) ;
rappeler le souvenir d’une sensation de sécurité et de bien-être.

D’où le déroulement des séances :
• mouvements des épaules, de la nuque et du dos synchronisés avec la respiration ;
• techniques de détente utilisant consciemment la respiration ;
• yoga nidra centré sur une histoire qui renforce le sentiment de sécurité.

« Tout va bien : je suis en train de me transformer en arbre », avait répondu Manon l’année dernière quand, à son arrivée au centre d’examen, un de ses profs lui avait demandé comment elle se sentait.
Puissent tous les participants bénéficier de ces séances autant qu’elle !

Un mal pour un bien

L’atelier du dimanche 8 mai évolue !

La salle dans laquelle je dispensais des séances de « coaching reposant sur des techniques de yoga » pour les étudiants en BTS Édition vient en effet de m’être retirée, à 5 jours du début de l’examen.
Impossible d’abandonner ces élèves en cours de route !

Les voici donc invités à participer à l’atelier, que je vais adapter (pour le plus grand profit également des autres participants) :
– le thème n’est plus le printemps, mais concentration et gestion du stress (des sujets qui intéressent tout le monde, n’est-ce pas ?) ;
– les postures seront axées sur l’ouverture de la poitrine et la détente des épaules ;
– il y aura un yoga nidra complet ;
– la méditation guidée par Sangita Bindu devient une pratique sur le son.

Comme le printemps est quand même toujours là, la posture de l’arbre sera présente et on peut s’attendre à voir des fleurs dans le yoga nidra 😉

Finalement, après avoir accusé le coup en milieu de semaine, je nage à présent dans le bonheur en pensant à tout ce que mes chers élèves vont pouvoir découvrir !

Et puis ça va être l’occasion de vérifier que la salle de la Maison verte peut accueillir plus de 10 tapis de yoga ! Je sens qu’on va bien se marrer !