Yoga pour les étudiants : préparation aux oraux

Gestion du trac et concentration ont été au cœur de la séance de yoga pour les étudiants d’hier soir (la première accueillie à la Maison verte !).
Ces deux thèmes seront le fil conducteur des séances qui nous séparent de la semaine du 6 juin, où ont lieu les oraux du BTS Édition.

Trois remarques de participants

Les témoignages des participants sont toujours intéressants et écoutés avec attention.
En voici trois qui montrent à quel point la conscience de ces jeunes gens est fine (je les trouve vraiment formidables !).

Bizarrement, ce qui me plaît le plus dans ces séances, c’est qu’elles me permettent de sentir mon corps. Je me rends compte qu’on en est complètement déconnectés.

Pendant les écrits, j’ai utilisé les techniques de concentration que vous nous avez apprises, mais j’ai dû réduire la durée parce que ça me détendait trop.

Quand j’essaie de refaire les pratiques chez moi, je suis trop impatiente. Je fais tout trop vite et ça ne marche pas, alors que ça me fait tellement de bien pendant les séances guidées…

S’ensuivit une bonne discussion sur l’importance de la conscience du corps physique et de l’enracinement, la nécessité d’un minimum de stress mais les méfaits du stress excessif ou chronique, l’utilité des séances en groupe.

Trois axes pour réduire le stress

Trois axes permettent de se détendre face à un événement stressant.
On peut :
s’appuyer sur la posture du corps pour envoyer au cerveau un message de calme et sur la respiration (cet outil qui est toujours à notre disposition) pour renforcer ce calme ;
se mettre en position de témoin (qu’est-ce que je ressens ? la situation le justifie-t-elle vraiment ?) ;
rappeler le souvenir d’une sensation de sécurité et de bien-être.

D’où le déroulement des séances :
• mouvements des épaules, de la nuque et du dos synchronisés avec la respiration ;
• techniques de détente utilisant consciemment la respiration ;
• yoga nidra centré sur une histoire qui renforce le sentiment de sécurité.

« Tout va bien : je suis en train de me transformer en arbre », avait répondu Manon l’année dernière quand, à son arrivée au centre d’examen, un de ses profs lui avait demandé comment elle se sentait.
Puissent tous les participants bénéficier de ces séances autant qu’elle !

Laisser un commentaire